Les vacances sont là et les arnaques sont de retour!

Vous recevez un message expédié depuis l’adresse d’un ami:

«Bonjour, j’ai à te parler. Je suis dans une situation embarrassante. Peux-tu m’accorder quelques minutes par e-mail?»

Et voici la suite:

«Puis-je compter sur toi? » suivi d’une explication obscure sur des ennuis dont il ne faut pas parler, d’un téléphone hors service et, bien entendu, d’une demande financière pour dépanner.

Gare au piège!

Restez sur vos gardes! Effacez le message sans y répondre. Ne payez pas! Dans tous les cas, vérifiez qui est votre véritable interlocuteur avant de transférer des devises.

Que s’est-il passé ?

Une personne malintentionnée a pris le contrôle de la boîte de messagerie de votre ami et utilise son carnet d’adresses comme un distributeur de billets de banque. Et votre ami n’en sait rien.

La solution

Dites à votre ami que sa boîte de messagerie a été piratée afin qu’il puisse rassurer tous ceux qui auront peut-être reçu la même demande d’aide financière.

Retour de vacances, une planche de la BD de la cybersécurité qui apprend avec humour comment se protéger des piratages.
Retour de vacances

D’autre conseils de sécurité dans La BD de la Cybersécurité

Attention à la suite

Quelques jours plus tard, vous recevez à votre tour un message prétendument de votre fournisseur d’accès Internet qui vous demande de réinitialiser votre mot de passe.

Attention c’est un faux! La même arnaque dont votre ami a déjà été victime est arrivée jusqu’à vous. En conséquence évitez de cliquer sur le lien et de remettre au hacker vos informations de connection. Ainsi vous protégez vos amis et tous vos contacts des messages pitoyables de demande d’aide financière.

La centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information MELANI permet d’annoncer l’incident en Suisse.

Vous avez vécu un tel incident? Dites-nous comment ça s’est passé dans le commentaire ci-dessous.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.